Decrypter-le.net » tic-tac-tic-tac : passage à l’heure d’été

Decrypter-le.net

Le blog pour décrypter le net
Vous êtes ici : Accueil - Actualités & Médias - tic-tac-tic-tac : passage à l’heure d’été

tic-tac-tic-tac : passage à l’heure d’été

Fiche publiée le 27 mars 2015 par Philippe

Le dimanche 29 mars 2015 est le dernier dimanche du mois de mars.

Que se passe-t-il tous les derniers dimanche de mars ?

C’est l’inverse du dernier dimanche d’octobre.

Et oui, c’est le changement d’heure. A 2 h 00 du matin, on avancera sa montre d’une heure, il sera donc 3 h 00 du matin.

On va perdre une heure de sommeil.

Depuis 1998, les différents pays européen ont réussi à se mettre d’accord et on donc harmoniser la date pour le changement d’heure.

 

Petit rappel du changement d’horaire

Franklin-Benjamin-Journal-de-Paris-1784

La France n’est pas le seul pays a utilisé le changement d’heure. 70 pays le font depuis 1916

L’un des premiers à soumettre l’idée, fut Benjamin Franklin (un des pères fondateurs des Etats-Unis) en 1784 dans un journal français : le journal de Paris.

Le 30 avril 1916, l’Allemagne est le premier pays a effectué le changement d’heure.

Le 21 mai 1916, ce fut le tour de l’Angleterre, suivi par la France le 14 juin 1916.

En 1945, l’heure d’été et d’hiver est supprimé par le gouvernement français, puis rétabli le 28 mars 1976.

L’Italie utilise le changement d’heures depuis 1966.

En 1980, l’Union Européenne introduit le changement d’heure dans tous les pays, afin de faciliter les

communications, les transports…

En 1988, il est décidé que le changement d’horaire se fera tous les derniers dimanche de mars.

Ce changement d’heures a été fait pour essayer de faire des économies d’énergie. Comme il fait jour plus tard, on utilise moins l’éclairage artificiel, car le changement d’heure fait coïncider les heures de travail avec les heures d’ensoleillement du soleil.

Le site du développement durable : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Passage-a-l-heure-d-hiver-dimanche nous informe qu’en 2009, le changement d’heure a fait gagner 440 GWh d’éclairage.

On ne se rend pas compte, mais c’est la consommation de 800 000 ménages, ce qui n’est pas négligeable.

Comme cette consommation n’a pas été utilisée, cela a évité de produire cette énergie, ce qui a permis d’éviter l’émission de 44 000 tonnes de CO2.

Le gouvernement espère qu’en 2030, que l’on puisse encore gagné en économie d’énergie, ce qui ferait gagner entre 70 000 et 100 000 tonnes de CO2.