Decrypter-le.net » Un téléphone en kit, à monter soi même

Decrypter-le.net

Le blog pour décrypter le net
Vous êtes ici : Accueil - Nouvelles technologies - Un téléphone en kit, à monter soi même

Un téléphone en kit, à monter soi même

Fiche publiée le 18 août 2015 par Pinguinalité

Vous connaissez le projet Ara ?

Non ? Alors voici ce qu’est le projet Ara

Le projet Ara

Le projet Ara est un projet qui cherche à produire des smartphones modulaires.

Ces téléphones auraient une coque sur laquelle plusieurs blocs amovibles (modules) pourraient se greffer.

Dans les modules on trouvera le processeur, la batterie, l’appareil photo, l’écran…

Ce projet permettra une personnalisation extrême, sera écologique et plus économique.

Le projet Ara a été initié par Google.

projet_ara

Pour l’instant, une seule société fabrique la coque et les module, c’est la société Yezz.

 Lors de la sortie, il devrait y avoir entre 50 et 100 modules de disponibles.

Le portable pourrait coûter entre 50 et 200 dollars.

30 modules seraient déjà développés par la société. Il y aurait une batterie, un module de rechargement solaire, plusieurs capteurs photos, un modèle compatible 4G, un scanner rétinien, un port HDMI…

Yezz développe ses modules avec des grandes sociétés comme Nvidia, Toshiba, Foxconn, Fujistu…

Le système étant open source, d’autres fabricants devraient se lancer dans la course une fois l’expérimentation terminée.


Le projet Ara de Google by Le Point

 

Lors de sa sortie, il ne devrait y avoir qu’une taille de 5 pouces, avec la possibilité d’avoir 11 modules d’installés. Les modules ont 2 tailles pour l’instant.

Google a prévu plusieurs variantes et il est fort probable que endosquelette ne se limite pas à la taille de 5 pouces, mais qu’il soit possible d’avoir plusieurs tailles.

Avant une commercialisation internationale, le projet va être testé à Porto Rico.

La sortie en Europe est prévue pour 2016.

Vous allez penser :

A quoi sert un téléphone modulaire ?

Un téléphone modulaire peut avoir différentes utilisations.

La première, il ne sera plus nécessaire de changer de téléphone régulièrement. Si une pièce est cassée, il suffit de changer le module.

Exemple : l’écran est fendu. Vous enlevez le module écran et vous le remplacer par un nouveau module écran.

Rien que pour le développement durable, c’est une bonne chose.

Ensuite, le téléphone pourra correspondre à plusieurs utilisations.

Vous pourrez changer le capteur photo en fonction de votre utilisation ou ne pas en mettre.

Toshiba a déjà annoncé que 3 capteurs différents seront disponibles : 1 capteur de 2 Mo pixels pour la caméra frontale, un capteur de 5 Mo pixels et un de 13 Mo pixels.

On pourra surement installer une ou plusieurs batterie, ce qui augmentera l’autonomie du téléphone.